À bord de la Péniche Opéra

Capture d’écran 2015-04-29 à 09.39.06

« Mireille Larroche est l’une des fondatrices de la Péniche Opéra. »

Par Marion –

« C’est un ventre amarré au bassin de la Villette. Pour embarquer, on emprunte une passerelle grinçante, en laissant derrière soi les rumeurs de la ville. On quitte la terre sans même se retourner pour entrer enfin dans les entrailles de cette baleine en suspension aquatique.

La porte se ferme sur nos pas. Dans l’obscurité silencieuse, nos yeux distinguent des contours, des structures métalliques sombres et froides qui soutiennent l’ensemble. Au centre, des fauteuils en velours rouge. Puis au fond, un piano, souverain et encore discret.

La Péniche Opéra est une belle trentenaire. Créée au début des années 80, elle a sillonné et sillonne encore les canaux de France et d’Europe du Nord, toujours curieuse de parcourir le monde. Elle est peuplée d’artistes : comédiens, musiciens, chanteurs lyriques, habités par le désir de faire vivre le théâtre et l’opéra au-delà des salles de spectacle aux lambris dorés.

Mireille Larroche est l’une des fondatrices de la Péniche Opéra. La metteuse en scène, formée à l’école de la Cartoucherie d’Ariane Mnouchkine, a une obsession : celle d’ancrer la création contemporaine au coeur des préoccupations de la cité.

Redonner du sens au spectacle vivant et s’inscrire dans la vie du quartier est au coeur des recherches artistiques de l’équipage de la Péniche Opéra, qui propose toute l’année une programmation éclectique de musique de chambre et de théâtre musical. “Nous sommes comme un cirque ici. Les gens nous voient. Quand nous revenons de tournée, ils nous demandent où nous étions, ce que nous avons fait…”, raconte Mireille Larroche.

Ce n’est pas un hasard si la Péniche Opéra est accrochée depuis plusieurs années au quai de Loire du bassin de la Villette, poumon d’eau et de verdure du 19e arrondissement, un des quartiers les plus populaires de la capitale, malgré la gentrification à l’oeuvre qui repousse au-delà des frontières de Paris les classes les plus défavorisées. Prêt(e) à emprunter la passerelle ? Visite guidée en compagnie de Mireille Larroche à écouter ici. »

www.penicheopera.com

ÉCOUTEZ L’ÉMISSION

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s