Le MONA en Tasmanie, musée-fantasme d’un milliardaire excentrique

MONAPar Christophe – 

« Avant 2011, la Tasmanie, état insulaire australien, était plus connue pour ses forêts, ses plages sans fin et ses paisibles moutons que pour sa vie culturelle audacieuse. Les choses ont bien changé depuis avec l’arrivée du MONA, le Museum of Old and New Art, un lieu qui tente de redéfinir ce que peut être un musée d’art. Le MONA, c’est un musée 100% privé, possession de l’excentrique David Walsh, milliardaire australien atteint du syndrome d’Asperger. Après avoir fait fortune dans le jeu, Walsh a décidé d’investir son argent dans l’art et de créer ce qu’il voit comme un « Disneyland subversif pour adultes ». Avec un coût de lancement de plus de 75 millions de dollars, le MONA présente des œuvres contemporaines d’artistes célèbres ou moins connus, autour des thématiques du sexe et de la mort (Wim Delvoye, Gregory Barsamian, Jamie McCartney, Brett Whiteley, Damien Hirst, Fernando Botero et Jean-Michel Basquiat, pour n’en citer que quelques-uns) ainsi que de l’art ancien, notamment égyptien. Mais plus qu’un musée, le MONA est avant tout une expérience : interactive, immersive, parfois drôle voire gustative. »

ÉCOUTEZ L’ÉMISSION

mona

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s