Rape Me, le pochoir provoc’ enfin exposé

rape me d'Aditya AryalPar Stéphane –

« À Katmandou, la Kumari est la réincarnation humaine de la déesse Durga. Elle a entre 4 et 12 ans, est choisie selon de critères astrologiques et physiques précis et sera remplacée juste avant sa puberté.

Le street artiste népalais Aditya Aryal a représenté cette jeune déesse dans un pochoir intitulé Rape Me. Dans cette œuvre, la Kumari a un corps de femme, des ailes derrière le dos et les seins nus. Le titre et les ailes sont des références à l’album In Utero de Nirvana.

Aditya Aryal touche là au sujet très sensible de la religion, qui plus est à une déesse vivante très importante dans un pays avec beaucoup de croyants.

Mais ce pochoir a été fait dans une période d’incompréhension. C’était fin 2012, à l’occasion du mouvement Occupy Baluwatar qui avait été lancée par une partie de la population de Katmandou pour exprimer leurs préoccupations face au cas de violence contre les femmes qui devenaient réguliers.

Ainsi, l’artiste posait la question « si nous pouvons vénérer des déesses, pourquoi ne pouvons-nous pas respecter les vraies femmes qui nous entourent ? » Il n’avait jamais pu exposer son œuvre  jusqu’ici – même pas pour une exposition spécialement organisée pour la journée de la femme car Rape Me était jugée trop provocatrice.

Bien que noble, la démarche d’Aditya était risquée. Un exemple résume bien la situation sensible du Népal sur le sujet. Après avoir représenté des dieux hindous en super-héros dans son exposition ‘The Rise of the Colateral’, le Népalais Manish Harijan avait reçu des menaces de mort par des extrémistes hindous et la police avait exigé l’interruption de l’exposition.

Mais Rape Me a finalement été inclue dans l’exposition Occupy: an expression of global violence au CityMuseum. Mais elle n’a provoquée aucune réaction de fanatiques religieux – ce qui a beaucoup déçu le directeur du musée. Pire : certains progressistes ou des personnes sensibles à l’art n’ont trouvé là qu’une atteinte de créer un petit scandale pour faire de la pub. Tout ça pour ça. »

ÉCOUTEZ L’ÉMISSION

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s